Big 8 Tournament WKN muay thai

big8.jpg Pas de petit coup de la part d’ Andreï, ce droite arrive à pleine puissance, et Sudsakorn en grimace d’avance 

Assez rare pour le signaler, ce tournoi du 11 Sept. 2010 en - 67 kg est en full MT avec 3 rounds de 3 « , donc avec saisies et coudes. Organisé à Minsk en Biélorussie, le détenteur du titre est le local Andrei Kulebin. 8 grands fighters issus de 8 pays différents, l’affiche est alléchante, voyez  vous – mêmes :

quarts de finales :

- Taylor Harvey ( Aus ) Vs Andrei Kulebin( Bie) 

- Michael Mananquil ( Jap ) VsSudsakorn Klinmee( Thaï )

- Mthobizi Butlezi (south Afr )  Vs Erkan Varol( Tur )

 - Ruslan Kushnirenko( Ukr ) Vs Marcos Cornejo ( south Amér )

Demi – finales :

- E. Varol Vs A. Kulebin

- R. Kushnirenko Vs S. Klinmee

Finale :

A. Kubelin VsS. Klinmee

big.jpg le vainqueur 2010 en peignoir

Mêmes finalistes que l’an dernier où Kubelin avait gagné. Les 2 nac muay sont arrivés en finale en gagnant nettement tous leurs matchs. L’un comme l’autre sont bien entraînés et n’ont aucune blessure avant d’aborder cette finale. Andrei est complet et a un moral d’acier. Il est très dur au combat et ne se laisse pas intimider. Sudsakorn, on le connaît déjà pour l’avoir déjà vu à l’oeuvre. C ‘est comme tous les thai un adversaire très fort et expérimenté car il a presque 200 combats à son compteur.Je lui reprocherai peut – être juste une attitude trop moqueuse face à ses adversaires.

Comme prévu, le Thaï compte bien ramener le titre chez lui et cette revanche compte beaucoup pour àses yeux. Il fait ce qu’ il a à faire et la dureté du Biélorusse ne le gêne pas. Grâce à un coup de coude bien placé, il ouvrira le cuir chevelu d’ Andreï. Après un saignement plus impressionnant que douloureux, qui ne pourra pas être stoppé par le médecin ni les hommes de coin, l’arbitre décide d’arrêter le match au Rd2. Victoire de Sudsakorn Malgré la grande déception du Biélorusse qui aurait voulu en découdre davantage et conserver son titre.

Il y avait aussi un titre mondial  WKN MT en catégorie féminine ( 62,100 kg ) opposant la Polonaise Joanna Jedezjcyk et la Biélorusse Alla Ivashkevich. La Polonaise a dominé tout le match mais les arbitres l’ont déclaré perdante. C ‘était trop nul de leur part. Aucun respect pour les athlètes et les entraîneurs qui ont bossé dur pour rien du tout. Même si on ne conteste pas les décisions arbitrales par principe, pourquoi ce genre de verdict existe encore et toujours ? Chauvinisme déplacé ou juste connerie humaine ?

Elle en a pleuré par dégoût, comme quoi une mauvaise décision peut faire plus de mal que des coups.

Cela me rappelle l’équipe de FRANCE Féminine et une finale où les arbitre Chinois ont donné vainqueur la boxeuse chinoise alors qu’elle a servit de punching ball pendant le combat, pas cool.

Voici quand même pour lui rendre honneur celle qui aurait du gagner ( Son homme de coin était un certain H.Hoost, multiple champion du K1 :

joanna.jpg face d’ange, mais ne vous y méprenez pas elle cogne sec


Archive pour novembre, 2010

Tournoi K1 Max

En 3 X 3″, catégorie – 70 kg , coudes et saisies non autorisés.

 Abdalah Mabele Vs Ali Akali. Par arrêt de l’arbitre  r3

 Michael Lallemand Vs Dima Weimer. Aux points

Karim Ghajji Vs Gazic Yakoub. Par KO

Hicham Chaibi Vs Marat Gregorian. Aux points

M. Lallemand Vs A. Mabele. Par KO r1

 K. Ghajji Vs A. Mabele. Par KO r2

 Le vainqueur a fait la différence sur tous ses matchs grâce à son fameux coup de genou sauté.

footroom |
hadygo |
LAMBESC RAID AVENTURES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AS.KARATE-DO Noyers-sur-Cher
| Coach sportif, à domicile, ...
| lodz