no comment

nocoment.jpg


Archive pour avril, 2010

A la poursuite du titre

30s.jpg

 Qui remportera la coupe et la plaque rouge numéro 1 du champion en supercross pour 2010 ?

 cr22.jpg

En catégorie reine, en Open, dès la 2 épreuve à Phoenix en Arizona, le pilote Australien  Chad Reed, déjà détenteur de cette couronne, suite à un accrochage a du abandonner la course pour blessure.

       james.jpg

Quatrième course à San Francisco, même topo pour le pilote Américain James Stewart qui ressent une douleur à la main et pour cause, il devra se faire opérer.

Le championnat à peine entamé, les deux plus sérieux prétendants au titre sont déjà hors – circuit. Cela sous entend que la route est libre pour tous les autres pour l’ obtention du fameux sésame. C’ est à n’ en pas douter une occasion inespérée de profiter de leurs absences pour scorer de précieux points et tous les outsiders le savent.

Venant tout juste de la catégorie lites avec le titre de Champion en poche, Ryan Dungee fait non seulement partie des pilotes ayant le potentiel de gagner le titre mais il a prouvé dans les deux premières courses, à Anaheim et à Phoenix qu’ il pouvait rivaliser avec le king  » Bubba » Stewart. Il a commencé de la plus belle des manières son championnat en remportant les deux premières courses. Il a par la même occasion lancé un message clair aux autres car il faudra compter sur lui dès sa première année. On peut dire qu’ il domine déjà parfaitement cette cylindrée pourtant bien supérieure à une 250 cc. RD en plus       d’ être extrêmement doué, est en plus un pilote qui est clean, il n’ a pas la réputation de rouler limite et de block passer ses adversaires. A mon avis, s’ il  ne se démotive pas car il y a quand même cette saison pas moins de 17 courses avant la clôture du SX, on devrait le revoir dans le top 3 du classement final.

rv2.jpg

Deuxième prétendant et non pas le moindre, c’ est notre rouquin Ryan Viloppoto, lui aussi champion en catégorie Light. Ryan est un pilote qui a énormément de coeur et qui ne craint pas l’ adversité. Quand il a une moto devant lui, peut importe qui est dessus, son seul but et de la dépasser et tout de suite. Cela donne parfois des dépassements périlleux ou des sauts xxl mais le jeune maîtrise bien son sujet et il tombe rarement. S’ il holeshote et qu’ il est bien placé dès le départ, vous pouvez être sûr de le revoir parmi les premiers à l’ arrivée et il ne baisse jamais de régime entre les tours. C’ est donc à n’ en pas douter un possible gagnant pour la course au titre.

jh.jpg Joshua HILL

dm.jpgDavi MILLSAP

Les seconds couteaux, sont à mes yeux Josh Hill et Davi Millsap. Toux deux ont la capacité et les moyens de coller aux meilleurs et même de monter sur le podium dans les différentes épreuves. Leur seul frein sera la régularité car comme je le précisais la saison sera longue, très longue. Donc même un pilote qui pourra se hisser sur le podium en 2è ou 3è position sur plusieurs épreuves peut mathématiquement remporter la couronne. De plus tous les deux font partie d’ une grande écurie dont les moyens et les ambitions peuvent leur permettre d’ accéder  à  la coupe.

kw14.jpg

Enfin, j’ aimerai citer le fantastique et toujours plaisant Kevin Windham dit K Dub. Ce dernier a dépassé la trentaine est se retrouve parmi tous ces jeunes mais tous reconnaissent son talent au guidon d’ une motocross. Kevin maîtrise sa monture comme pas un. Il a le plus beau style de tout le paddock, toujours fluide et coulé dans sa conduite. Un vrai artiste du guidon. Il a déjà pu terminer plusieurs fois 3è mais il faudra qu’ il fasse encore mieux pour pouvoir espérer gagner ce titre.

Derrière, parmi les plus probables pour rentrer dans le top 10, je peux aussi citer Ivan Tedesco qui a été débarqué pas son ancienne écurie mais qui a pu trouver un guidon cette année pour participer au championnat.

tc.jpg

Mention spéciale à Tray Canard pour sa participation à titre d’ entraînement dans quelques épreuves en Open comme à Atlanta où il s’ est hissé sur le podium à la 2è place. Chapeau pour ce petit nouveau issu de la catégorie Light et qui est parvenu à s’ imposer face à ses aînés. Comme quoi la valeur n’ attend pas le nombre des années. Il pilote à la gnac parfois un peu limite même dans ses dépassements.

Le mot de la fin, les deux cadors que sont JS et CR seront de retour bientôt, c’ est l’ année où il se sont bléssés pratiquement en même temps. Tous les éternels 2è et 3è ont donc servie sur un plateau l’ opportunité de se faire remarquer et de terminer premier. Il serait fort préjudiciable de ne pas en profiter car ce n’ est pas Noël tous les jours.  

footroom |
hadygo |
LAMBESC RAID AVENTURES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AS.KARATE-DO Noyers-sur-Cher
| Coach sportif, à domicile, ...
| lodz